6 raisons de se former en prothésie ongulaire

Aspirez-vous à sublimer les ongles de vos clientes et de vous épanouir dans un métier créatif et passionnant ? La formation de pose d’ongles est la clé pour réaliser votre rêve ! Bewoman Academy, un centre de formation prothésiste ongulaire en Isère vous propose des apprentissages complets et rigoureux. Celles-ci vous permettront d’acquérir toutes les compétences nécessaires pour exercer en professionnel accompli dans ce domaine en plein essor. L’institut met à votre disposition tous les outils indispensables pour exceller dans votre cour.

 

Pourquoi devenir prothésiste ongulaire ?

 

La prothésie ongulaire est une filière en expansion massive qui attire de plus en plus de personnes. Si vous envisagez de vous engager dans ce secteur, voici quelques-unes des raisons qui pourraient vous motiver. L’offre numérique du journal Le Parisien vous donne accès à un monde d’informations et de services exclusifs, pour vous tenir au courant et vous divertir au quotidien. Dans sa rubrique Fichier métier, il présente un article sur le métier de prothésiste.

 

Une forte demande et un large éventail de débouchés

La beauté des ongles est devenue un élément majeur du look de nombreuses personnes et la demande pour des prestations de prothésie ongulaire de qualité ne cesse d’augmenter. Cela signifie que vous aurez une forte opportunité de trouver un emploi dans ce domaine.

 

Un métier créatif et stimulant

La prothésie ongulaire vous permet d’exprimer votre créativité et de réaliser des designs uniques sur les ongles de vos clients. Vous pourrez utiliser différentes techniques, produits et accessoires pour inventer des looks personnalisés qui correspondent aux goûts et aux envies de chacun.

 

Des horaires flexibles et un bon équilibre entre vie professionnelle et privée

En tant que prothésiste ongulaire indépendant, vous êtes libre de fixer vos propres horaires et de travailler quand vous le souhaitez. Cela vous permet de consacrer du temps à vos passions et à vos proches.

 

Un métier gratifiant et valorisant

Lorsque vous voyez le sourire de vos clients satisfaits après leur prestation de prothésie ongulaire, vous ressentez un sentiment de ravissement et de valorisation immense.

 

Des possibilités d’évolution et de développement continu

Le domaine de la prothésie ongulaire est en constante évolution, avec de nouvelles techniques et produits qui apparaissent régulièrement. Cela signifie que vous aurez toujours l’occasion d’apprendre des choses inédites et de développer vos compétences.

 

Un métier accessible et ouvert à tous

Devenir prothésiste ongulaire ne requiert pas nécessairement un diplôme spécifique. Il existe de nombreuses pédagogies disponibles, y compris des formations en ligne, qui vous aideront à acquérir les connaissances et les compétences fondamentales pour exercer cette activité.

 

Comment devenir prothésiste ongulaire ?

 

Pratiquer le prothésiste ongulaire est un choix de carrière passionnant qui vous permettra d’exprimer votre créativité. En France, il y a plusieurs façons de se former pour ce métier.

 

Obtenir un diplôme d’État

Obtenez un diplôme d’État en prothésie ongulaire pour valider vos compétences et booster votre employabilité :

  • CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie : ce diplôme est la base pour exercer le métier de prothésiste ongulaire. Il s’étale sur 2 ans après le collège et se déroule en lycée professionnel ou en centre d’apprentis ;
  • Bac Pro Esthétique : ce baccalauréat professionnel propose une formation plus complète en esthétique, incluant la prothésie ongulaire, également le maquillage, les soins du visage et du corps, etc. Il se prépare en 3 ans après le collège ;
  • BTS Esthétique : ce Brevet de Technicien Supérieur offre un cursus de niveau Bac + 2 en esthétique, avec une spécialisation possible en prothésie ongulaire. Il s’organise en 2 ans après le bac.

 

Suivre une formation certifiante

De nombreux organismes privés proposent des formations certifiantes en prothésie ongulaire. Ces dernières varient en durée et en contenu, mais elles permettent toutes d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier.

 

Se former en ligne

Il existe également des formations en ligne qui sont souvent plus flexibles et moins coûteuses. En revanche, elles ne permettent pas toujours d’acquérir le même niveau de compétences pratiques.

 

Apprentissage en autodidacte

Se former en autodidacte est également possible, néanmoins, cette voie est plus difficile et plus longue, car il exige de trouver soi-même les ressources pédagogiques et les opportunités de mise en pratique.

Sommaire
Articles récents